2015

Juillet 2015

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Comme Vous, au choix, nous regardons la télé, écoutons la radio, lisons la presse et naviguons sur internet. Comme Vous, nous voyons, entendons et lisons le flot d'informations sur la fusion des régions, sur l'avenir des départements, sur le soi-disant « mille- feuille » territorial, sur le trop grand nombre de villages et de communes, sur les « économies d'échelle »…en réalité, beaucoup d'intox et de désinformation. La vérité, c'est que depuis plusieurs années l'Etat tente de faire disparaître la commune qui est pourtant l'échelon de proximité le plus apprécié de nos concitoyens. Les communes ont été mises en accusation sur le plan fiscal par un gouvernement criblé de dettes, devant un gouffre de déficit, impuissant face au chômage, et à la croissance ce qui a permis de les étrangler financièrement. La Commune de Verzenay a dû lâcher à l'Etat 30 000 € en 2014, plus de 40 000 € en 2015, et même punition en 2016 et 2017, ce qui est une véritable catastrophe pour le tissu social local lorsqu'on sait que le bloc communal représente à lui seul 70 % des investissements. L'association des Maires de France s'est mobilisée pour faire reculer le gouvernement sur les articles qui visaient à vider les communes de toute leur substance. Elle a en partie réussi. Mais ce n'est que partie remise, et l'association maintient sa journée de manifestation du 19 septembre. Rendez-vous est donné aux Français pour manifester leur soutien à ce patrimoine commun qu'est la commune. Bonnes vacances à tous, et surtout profitez bien du soleil pendant qu'il a encore la liberté de briller là où il veut et quand il veut.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mai 2015

Chères Bouquines, chers Bouquins,
L'église de Verzenay était à peine assez grande ce 15 avril pour recevoir les nombreux amis et collègues de notre Maire Honoraire François BADIER qui s'est éteint le 12 avril après avoir lutté longtemps contre la maladie. La messe tout en recueillement et dignité, a permis à chacun de se remémorer tout le travail accompli par François BADIER, pendant 30 années dont 24 années à la tête de la Commune. La liste de tout ce qui a été réalisé serait longue, longue, mais une action lui tenait particulièrement à coeur : l'humanisation de la maison de retraite. Cet énorme projet, pour lequel il s'est battu avec l'énergie qu'on lui connaît, a non seulement permis d'améliorer les conditions de vie des résidents, mais a également permis que ce leg des époux Duchatel-Charpentier reste sous le contrôle de la municipalité. Il a dû résister à beaucoup de pression pour réussir ce projet plein d'humanité dont il était fier à juste titre. J'ai travaillé avec François BADIER à partir de 1989. J'ai le souvenir d'un homme droit, énergique, compétent, ces années passées en sa compagnie ont été riches d'innovations, de rénovations, de modernité, lui aussi, nous a montré le chemin et il aura donné à la fonction de Maire toute la dignité qui s'impose. Pour Madame BADIER qui l'a tant soutenu, pour toute sa famille, c'est maintenant la grande absence, le grand vide, mais aussi le réconfort de savoir que François BADIER a réussi ce qui lui tenait le plus à coeur, être pour sa famille un exemple de dignité et d'honorabilité. Que chacun comprenne aujourd'hui que si notre village évolue, année après année, c'est grâce aussi à l'engagement, à la volonté, au travail d'homme opiniâtre tel que François BADIER. Le Conseil Municipal se joint à moi pour exprimer à Madame BADIER, à toute sa famille, toute notre reconnaissance pour le travail accompli et nos plus sincères condoléances.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mars 2015

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Jean BOVIÈRE vient de nous quitter et le moment est venu de tirer un grand coup de chapeau et de s'incliner devant la Mémoire de cet homme exceptionnel, le mot n'est pas trop fort. Pour respecter sa modestie, comme il l'aurait exigé, il n'y a qu'un seul mot qui prend ici tout son sens : Merci.
Merci pour ces trente années passées à la Mairie où tu as accompli un travail énorme au service de la Communauté sans rien exiger en retour, ni gloire, ni laurier, merci pour avoir plus pensé à ta famille et aux autres qu'à toi-même, merci pour avoir sacrifié tes dimanches au sport et aux Jeunes, merci d'avoir été partout là où on avait besoin de toi avec la complicité de Micheline, merci d'avoir été un homme bon et ouvert, merci pour nous avoir tracé et éclairé le chemin.
J'espère que tu es parti te reposer dans un nouveau monde où tu retrouveras tous ceux qui t'ont tant manqué ces derniers temps.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Janvier 2015

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

L'année 2014 fut une année difficile et ne laissera pas que des bons souvenirs.

L'année 2015 démarre très mal et demandera également beaucoup d'efforts de la part des uns et des autres.

Dans ce contexte, la tradition des vœux parait dérisoire, mais pourtant, c'est dans ces moments difficiles que l'on doit faire preuve de volonté et de solidarité. C'est dans cet état d'esprit que le Conseil Municipal va aborder l'année 2015. De nombreux projets devront être menés à termes dans les prochains mois.

Se souhaiter une bonne année, ce n'est pas se souhaiter toute la fortune possible ou la réussite de toutes les entreprises personnelles, mais bel et bien une tradition fraternelle et amicale ;
On se souhaite une année sans gros pépins, sans maladie ;
On se souhaite de bien profiter des petits bonheurs qui se passent en famille, entre amis ;
Bref, on se souhaite de ne pas perdre de vue les vrais valeurs.

C'est donc dans cet  esprit que je vous souhaite au nom de tout le Conseil Municipal, une bonne et heureuse année. Soyez heureux et porté vous bien.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

2014

Novembre 2014

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Le 23 novembre, comme chaque année, aura lieu, au Caveau St Vincent, le traditionnel repas des Aînés organisé par la Commission du C.C.A.S., Frédo et sa bande pour tout dire. Cette journée est offerte aux plus de 65 ans, une façon de rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui, avant nous, ont participé et œuvré au travers du Conseil, des Associations, ou tout simplement de leur travail, pour que notre village conserve son dynamisme et sa réputation. Loin des idées préconçues, la journée des Anciens est une journée gaie et animée, riche en partage et en amitié. À partir de cette année, j'ai l'honneur de faire partie des Aînés. Autant vous dire que je vais être très exigeant sur la qualité du service des Conseillers, intransigeant quant à la qualité des plats, mais surtout des vins et du champagne que l'on boit avec la modération bien particulière de cette journée. N'hésitez pas à vous inscrire pour participer à cette journée placée sous le signe de la joie, de l'amitié et des souvenirs.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Septembre 2014

Chères bouquines, chers bouquins,
Bien sûr, vous savez tous, ce qu'est un magicien. C'est un type qui gesticule, qui parle beaucoup pour détourner votre attention et, tout à coup, il sort un lapin de son chapeau. On est tous émerveillé, on applaudit l'artiste, mais comme les lapins n'habitent pas dans les chapeaux, évidemment " y a un truc ", mais on garde quand même, la part de rêve.
L'Etat doit sortir 50 milliards de son chapeau d'ici 2017, mais comme les caisses sont aussi vides que le chapeau avant le tour, là encore, " y a un truc  , ce sont les collectivités qui vont fournir le lapin.
Dans le cadre du plan d'économies de 50 milliards d'euros qui sera décliné sur les années 2015-2017, les concours financiers de l'état sont appelés à diminuer de 11 milliards d'euros, progressivement jusqu'en 2017, soit une baisse cumulée de 28 milliards sur la période 2014-2017, si le rééquilibrage de comptes publics est nécessaire, cette amputation de 30% de nos dotations aura de graves conséquences pour nos habitants et pour les entreprises. Les nombreux transferts de charges, la cascade de normes difficilement supportable, la pression fiscale globale, conduira forcément à réduire : l'investissement et le service au public.
Le Bloc communal qui détient pourtant que 9% de la dette (le reste étant à l'état) contribuera à hauteur de 22% pour ces économies.
Nos concitoyens doivent savoir que cette baisse massive et brutale, aura des conséquences sur l'investissement local, assuré pour plus de 60% par le bloc communal, et donc sur l'emploi.
Rappelons enfin, que contrairement à l'Etat, une commune ne peut emprunter pour financer son fonctionnement, et qu'un autofinancement, amputé de 30%, ne permettra plus d'emprunter pour l'investissement.
Souhaitons que cet effort, sans précédent, serve au redressement de notre pays, car si le vrai magicien réussit toujours son tour, c'est rarement le cas pour les amateurs.
Voilà, c'était la vérité !
Bonne rentrée et bonnes vendanges à Tous.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ 

Juillet 2014

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
En septembre, encore des changements pour nos écoles. L'intercommunalité s'est dotée de la compétence scolaire, c'est donc à cette collectivité de mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec l'aide des communes. Verzenay s'y prépare depuis un an. Cette réforme a pour but d'augmenter le temps d'enseignement le matin, moment où les enfants sont le plus réceptif. L'aménagement de la journée est de 3 h 30 d'enseignement le matin et de 1 h 45 l'après-midi, suivi d'une heure de N.A.P. (Nouvelles Activités Périscolaires) pour ceux qui le désirent. Pour le mercredi matin 3 heures d'enseignement. L'intercommunalité maintient ses services (la garderie du matin, la cantine, la garderie du soir et l'étude surveillée) et met en place la garderie du matin et la cantine pour le mercredi. L'Association coopérative scolaire de Verzenay qui s'occupe déjà de l'accueil de loisirs de juillet, va mettre en place un accueil de loisirs pour le mercredi après-midi durant la première période, qui sera reconduit si nécessaire. Ayant une grosse rentrée, 18 élèves en petite section, des changements dans l'organisation de nos classes ont été validés lors de notre dernier conseil d'école. Les grandes sections et les CP seront accueillis dans l'école du haut. La directrice procédera à une rentrée échelonnée pour faciliter la rentrée de ces 18 petits nouveaux, une moitié le mardi 2 septembre et la totalité le lendemain. Suite à la réorganisation des emplois du temps, Sylvain, le directeur de notre accueil de loisirs va faire partie de notre paysage périscolaire. Je tiens à remercier les employés Séverine, Michèle, Isabelle, Anne, Gaëlle et Sylvain, qui ont répondu présent à mon appel pour l'aventure N.A.P. Sans eux, il aurait été difficile de mettre en place cette réforme. Les activités proposées sont le light painting (dessiner avec de la lumière), stop motion (création d'un film d'animation en groupe), décoration de vêtements nature, lecture animée, etc.... Les bénévoles seront les bienvenus pour améliorer la qualité du service en aidant les intervenants, voire en proposant des activités.
Bonnes vacances et rendez-vous le 2 septembre.
Wolfs Damien

Mai 2014

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Le 23 mars dernier vous avez été plus nombreux qu'on ne l'espérait à voter pour la liste que l'on vous proposait. Je vous remercie sincèrement au nom de tous les élus pour cette marque de confiance, surtout si l'on considère que la réforme électorale n'incitait pas à se précipiter dans les urnes. Soyez surs que j'insisterai toujours pour que les Bouquines et les Bouquins viennent témoigner dans les urnes, à leur attachement à une gestion communale de proximité, la plus apte, à mon avis, à défendre et à gérer les intérêts communaux.
Le Conseil est maintenant installé. Les commissions sont constituées. Le budget est voté. Les investissements sont programmés. Il ne reste plus qu'à se mettre au travail sans tarder.
J'ai une grande confiance dans ce nouveau Conseil, volontaire et optimiste, qui déjà, fait preuve de beaucoup d'innovations dans ses propositions. Nous sommes obligés de constater qu'il s'agit d'un Conseil rajeuni, mais on regrettera quand même ceux qui nous quittent, en particulier nos deux " Pépés " conseils, Michel et Jacques, dont l'âge canonique les a dirigé impitoyablement vers une retraite bien méritée, c'est du moins ce qu'ils prétendent !
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mars 2014

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Décidément ils ne se reposent jamais. Et une réforme de plus, la réforme électorale qui paraît avoir plus de défauts que de qualités. Vous avez adoré l'époque ultra démocratique où l'on pouvait, dans les villages comme Verzenay, rayer, panacher, rajouter, bref, comme au restaurant dans les isoloirs on faisait sa cuisine électorale suivant ses goûts et ses humeurs.
Le 23 mars prochain, vous devrez voter pour une liste ou pour une autre, sans rien rayer ou rajouter sous peine de nullité. Plus de possibilité non plus, dans les villages de plus de 1000 habitants, de se présenter seul ou à cinq ou six. C'est quinze ou rien et avec la parité. Si vous avez franchi tous ces obstacles, et que vous n'êtes toujours pas mort, il vous faudra trouver un mandataire responsable de la liste qui devra se rendre en Sous-Préfecture déclarer les candidatures, etc, etc,…. Et s'il vous reste un souffle, il vous faudra quand même lire les nouvelles règles. Dans ces conditions, on peut parier que très vite on va manquer de candidats, et que les urnes seront aussi vides que la tête d'un Enarque. Mais est-ce que, insidieusement, ça ne serait pas le but recherché. J'ai ma petite idée ! Nous avons tous un bien inestimable, le droit de pouvoir s'exprimer librement, alors le 23 mars Votez comme vous voulez, mais Votez, ne serait-ce que pour embêter ceux qui font le pari du contraire
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Janvier 2014

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Comme chaque année, à minuit, des milliards d'humains se sont souhaités une bonne année, même si 2014 s'annonce plutôt morose, pourtant il y a encore des richesses inestimables qui ne demandent qu'à être exploitées. Des richesses qui conduisent au bonheur, à la fierté, à la satisfaction. Ces richesses sont : l'amour, l'amitié, l'humanité, la solidarité. J'ai fait un voyage à Paris il y a quelques jours, j'ai traîné dans les magasins, dans le métro, sur les Champs Elysées, et j'ai fait une constatation stupéfiante : j'étais entouré de milliers de gens, mais j'étais plus seul qu'au fond des bois de Verzenay. J'ai croisé des milliers de zombies, le regard braqué sur un objectif mystérieux, qui m'ont bousculé, mis des coups de sacs, sans même se retourner, je gênais quoi. Dans le métro, personne ne se regarde, des fois qu'il faudrait se dire un mot ! Sachant apprécier, nous qui vivons dans une petite communauté où tout le monde se connaît, remettant à la mode ces valeurs sures que sont l'amitié, la solidarité, ne réglant plus nos problèmes de voisinage à coups d'huissiers et d'avocats, allant nous parler, soyons conciliants, on en sort toujours grandi. Voilà mes souhaits pour cette année, et vous verrez que si l'on sacrifie un peu l'argent (l'année ne sera pas fameuse) pour un peu de ces valeurs, nous passerons quand même une bonne année.
Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année, et surtout portez vous bien.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

2013

Novembre 2013

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Autant le train de réformes actuel (écotaxe, hausse des impôts, prélèvement sur les économies) est accueilli dans l'allégresse générale, voir l'euphorie, autant la réforme des rythmes scolaires est loin de faire l'unanimité. Tous les experts reconnaissent qu'il est souhaitable de mieux répartir le temps d'enseignement sur une semaine, en ajoutant une demi-journée supplémentaire. Mais il faut reconnaître que si cette réforme va dans le bon sens, elle semble une fois de plus, avoir été improvisée, bâclée, et elle laisse une fois de plus aux collectivités le soin de régler les problèmes et les factures. Protester aurait été légitime : mais les Maires des 17 Communes de la future Communauté de Communes qui aura pour tâche de mettre cette réforme en place pour la rentrée 2014, ont jugé qu'il était plus urgent de se mettre au travail avec les parents d'élèves, leurs représentants, l'académie, les professeurs, afin que cette réforme se passe le mieux possible, tant pour la santé des enfants que pour l'emploi du temps des parents. Plusieurs réunions ont déjà eu lieu, beaucoup de sujets ont été abordés (horaires, transport, etc…). Il y encore du travail, mais il faut avoir confiance dans notre volonté d'aboutir, et vive la prochaine réforme.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Septembre 2013

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Les vacances sont maintenant terminées, il est temps de reprendre nos activités.
Les travaux de la place des Gadons ont un peu de retard, mais l'entreprise C.T.P, fait son possible pour terminer avant les vendanges afin d'occasionner le moins de gêne possible aux riverains. Encore un peu de patience, le pôle médical et la place des Gadons seront bientôt opérationnels.
Après trois mois d'activité et l'effet nouveauté estompé, le terrain multisport du « champ-vert » vit bien dans cet espace vert très agréable en pleine nature. Il reste maintenant à l'utiliser au mieux avec différents projets qui peuvent venir des associations, des écoles, du centre aéré et de toutes les bonnes volontés. La commune organisera une journée découverte sportive par équipes et en famille courant 2014. La seconde phase d'aménagement est à l'étude pour 2016.
Pour les élus, cette rentrée signifie un travail important de préparation au transfert des nouvelles compétences, comme le scolaire et le péri-scolaire, à la nouvelle intercommunalité qui intègrera au 1er janvier 2014, huit communes supplémentaires. Parallèlement, seront menés les travaux pour la mise en place de la nouvelle organisation, dans le cadre de la loi sur les rythmes scolaires applicable à la rentrée 2014.

Bonne rentrée à tous.
Les adjoints au maire

Juin 2013

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Le Conseil Municipal et la Commission des Sports réfléchissaient depuis longtemps à la création d'un terrain multisports sur le site du champ vert. Dans les projets communaux, les Jeunes ne doivent pas être oubliés et la structure multisports répond parfaitement à la volonté d'offrir une alternative à la rue, en proposant à la fois des activités ludiques et sportives. Cet espace pourra être utilisé également par le centre aéré, les écoles, les Jeunes, mais aussi par les moins Jeunes grâce au terrain de boules. Il a également été étudié pour être un endroit convivial. Le terrain multisports est bien entendu réservé en priorité aux habitants de Verzenay et le règlement qui s'y applique devra être respecté. Il est, par exemple, interdit de camper sur le site, de pénétrer en cycle ou cyclomoteur, de consommer de l'alcool, etc…  bref, de profiter du mieux de l'endroit sans le détériorer. Les Jeunes attendaient cette structure depuis longtemps, et je leur fais confiance pour évaluer la qualité et la valeur de l'investissement.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mai 2013

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Le Conseil Municipal a voté au mois d'avril le dernier budget de ce mandat. Je vous ferai grâce de la morosité ambiante, des déconfitures budgétaires, de tous les cahu pris la main dans le zac, mais il est vrai que la marche de manœuvre se restreint. Cependant, en dépit des baisses de recettes de cette péréquation mise en place pour la solidarité qui nous a couté 6000 € en 2012, qui nous coutera  le double en 2013, et qui ressemble à un impôt déguisé, le taux des quatre taxes reste inchangé. L'ensemble du Conseil avait anticipé ces baisses de recettes en adaptant ses budgets à la réalité de la situation. Maîtrise des dépenses de fonctionnement, mise en concurrence systématique des marchés, vigilance des Présidents de Commissions et des Conseillers, ont permis d'investir sans pour autant dégrader les finances. Un bilan précis des finances locales vous sera présenté en fin d'année. Celles et Ceux qui assureront le prochain mandat, trouveront tous les atouts pour assurer la continuité. En ce qui concerne l'ensoleillement, j'avoue qu'il y a encore des progrès à faire, mais on y travaille !

                                                              Le Maire, Jacques GRAGÉ

Mars 2013

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Les questions qui me sont posées au hasard des rencontres, démontrent que chacun n'est pas encore bien renseigné en ce qui concerne la future communauté de communes. Tout d'abord, il s'agit d'une fusion de communautés comprenant les communautés forêts et coteaux de la grande montagne, rives de Prosne et Vesle sans Prosne, Vesle Montagne de Reims sans Sillery et la commune isolée de Villers-Marmery.
C'est donc une nouvelle communauté de communes qui va naître, forte de 17 communes et de 10 563 habitants. De nombreuses réunions ont permis de dessiner les contours de cette future communauté tant au niveau fiscal qu'au niveau compétences. Le changement le plus important sera certainement au niveau scolaire, périscolaire, petite enfance, qui passera sous l'autorité de la communauté, compétences que n'avait pas la communauté de communes Vesle Montagne de Reims. La pression fiscale au sein de cette nouvelle collectivité sera pratiquement neutre. Les quatre taxes augmenteront pour la communauté de communes à cause du transfert de compétences, mais baisseront dans des communes comme Verzenay qui économisera du fonctionnement du fait de ces transferts. En juin 2013, les compétences et les statuts devront être adoptés et la future communauté sera prête à fonctionner en janvier 2014.
Rappelons également que cette communauté ne fait pas partie de l'agglo de Reims, qu'elle n'en fera sans doute jamais partie, notamment à cause de l'éloignement et d'un territoire totalement différent.
Rappelons enfin que ce périmètre communautaire n'a pas été défini à la suite de discussions constructives et convergentes, mais simplement imposé par les services de l'Etat, ce qui n'empêche pas les Maires des communes concernées de travailler dans un solide climat d'amitié, de solidarité et avec de nouveaux défis pour l'avenir.
                                                                                Le Maire, Jacques GRAGÉ

Janvier 2013

Chères Bouquines, chers Bouquins,

La fin du monde ayant été remise à une date ultérieure, faute d'intempéries, 2013 sera donc l'année d'achèvement des travaux en cours.
La réfection de la place des Gadons débutera au printemps et s'achèvera en septembre avec la réception du pôle médical et des logements. Saluons au passage l'attitude exemplaire des habitants de ce quartier qui supportent avec beaucoup de patience et de flegme les nuisances de ce chantier.
Les travaux de réfection de la mairie sont pratiquement achevés, et les travaux de couverture du caveau vont entrer dans leur
deuxième phase.
2013 sera une année importante pour notre future Communauté de Communes dont les compétences devront être définies dès le mois de juin. Elle devra être prête à fonctionner dès 2014.
Deux gros projets sont également à l'étude pour cette fin de mandat : la construction d'un terrain multisports au Champ Vert, et la création de salles de réunions pour les associations sous l'école primaire dans les anciens garages.
Que 2013 soit bénéfique pour Tous, que vos Vœux se réalisent.
Votre Conseil Municipal vous souhaite une excellente année.                                                                             
                                                        Le Maire, Jacques GRAGÉ

2012

Novembre 2012

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Le monde change à une vitesse vertigineuse et les mentalités changent avec lui. Il n'est pas rare aujourd'hui d'entendre untel ou untel dire qu'il quitte la France car fiscalement c'est mieux ailleurs. Il y a presque un siècle on se battait, on souffrait, on mourrait pour la France, pour l'honneur pour le drapeau. Ceux qui connaissent le plateau de Californie, au pied du Chemin des Dames, savent que l'escalader en se promenant est déjà un exploit. En 1917, il fallait le monter en courant avec 20 kilos sur le dos sous le feu des mitrailleuses. Tous ces soldats se sacrifiaient car ils savaient qu'il était impossible d'arriver en haut de la butte. Rappelez vous la chanson de Craonnes : C'est à Craonnes sur le plateau qu'on doit laisser sa peau, car nous sommes tous condamnés, nous sommes les sacrifiés. Pire encore, la crête des éparges, guère plus grande que le Mont Bœuf aura vu Allemands et Français se massacrer par milliers pendant quatre ans, sans qu'aucun d'eux ne puisse l'occuper totalement. Alors le 11 novembre soyons nombreux à saluer la Mémoire de toute cette jeunesse qui s'est sacrifiée pour la France. Beaucoup de ces Poilus n'ont pas été retrouvés, mêlés à cette terre qu'ils ont si ardemment défendue, ils en sont aujourd'hui les gardiens pour l'éternité. Tous ces massacres ont hâté la construction de l'Europe qui nous assure aujourd'hui une paix durable. Mais le chemin fut long et jalonné de croix de bois. Notre devoir n'est pas de commenter ces massacres, mais de dire aux Jeunes que leur paix d'aujourd'hui s'est construite avec le sang des Jeunes d'hier.
Conclusion, dans " les chemins de l'Armistice " ombres grises et bleues, fantômes de guerriers, morts de vingt et trente ans enterrés au fond de nos champs, qui chaque année dans la brume de Novembre renaissent de leurs cendres, pâles héros de la boue, et viennent revivre un instant devant les Monuments des villages.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Septembre 2012

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Adieu parasol, plage et coups de soleil, c'est la rentrée, et la rentrée c'est toujours un évènement.
Rentrée scolaire bien sûr, elle s'est bien passée à Verzenay malgré des changements importants inévitables. Les professeurs, le personnel, la Commission des écoles, tous ont fait de gros efforts pour que ces changements n'aient pas d'incidences sur la scolarité de vos enfants.
La rentrée c'est aussi les vendanges, le fruit de nombreux mois de travail, mais aussi cette année, de doutes et d'angoisses à cause d'une météo capricieuse. Le vigneron a trois ennemis : le beau temps, le mauvais temps et le temps en général.
L'évènement est aussi  le départ de notre boulanger parti sans prévenir en nous laissant dans le pétrin. D'après les affiches que chacun a pu lire, il paraît satisfait de quitter ce village de sauvages et de " parpagnats " tout juste bons à colporter des ragots et incapables d'apprécier la vraie saveur du bon pain. Je ne m'étendrai pas plus sur le sujet, inutile de tirer sur l'ambulance, juste dire qu'il y a une certaine grandeur à reconnaître ses erreurs et lui rappeler ce vieil adage : l'expérience c'est une lanterne que l'on a accrochée dans le dos. Je ne saurais trop lui conseiller de se retourner de temps à autre pour éviter de prendre des chemins, certes plus faciles mais qui ne mènent nulle part. Souhaitons-lui bonne chance là où il ira. En ce qui nous concerne nous faisons ce que nous pouvons pour que la boulangerie puisse rouvrir le plus tôt possible.
Bonne rentrée et bonnes vendanges à tous.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Juillet 2012

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Les grues annoncent généralement un hiver précoce, d'autres annoncent une période de grands travaux. C'est le cas depuis quelques mois à Verzenay avec la réfection de la Mairie, travaux Place des Gadons, et Véolia qui enlève ses tuyaux de plomb. Tout ce remue ménage crée évidemment quelques tracas pour les uns et les autres, et je dois vous remercier pour votre patience et votre compréhension. Le 14 juillet 2012, notre kiosque à musique aura cent ans, et c'est un anniversaire qu'il ne faut pas rater. Car ce vieux gardien de jardin public en aura vu des fêtes et des évènements, des amours se lier ou se délier, combien de Bouquines et de Bouquins ont tourné autour au son de la valse, du tango ou de la pop, combien a-t-il abrité de garçons de fête ? Sûrement des milliers. C'est même le seul kiosque qui s'est déplacé de quelques mètres pour faire de la place. J'invite donc tous les Bouquins, tous les anciens garçons de fête, à fêter comme il se doit cet évènement. Le Comité des Fêtes vous propose le 14 juillet un repas en commun au pied de notre vieux copain, de la musique qui remontera le temps et les souvenirs. Vers 17 H 30 aura lieu un concert exceptionnel animé par un Quatuor de jolies Filles " Strings 4ever " dont la qualité et l'originalité vous surprendra et vous prouvera qu'un instrument de musique classique prend parfois des chemins inhabituels. Rendez-vous donc nombreux le 14 juillet pour le traditionnel défilé, et ensuite autour de notre centenaire.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mai 2012

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Qui aurait cru que dans un village aussi réputé pour la qualité de son Champagne, on serait amené un jour à parler autant de la qualité de l'eau. De nombreux bassins d'alimentation marnais connaissent des problèmes de qualité de l'eau, au niveau nitrates et/ou phytosanitaires. Les trois bacs (Villers aux Nœuds - Reims-Couraux et Fléchambault) sont également concernés par cette problématique forte. Or l'aire d'alimentation des captages de Couraux qui se trouve sur notre Commune, a été classée prioritaire " grenelle ". Ceci a pour conséquences : de rendre obligatoire l'étude hydrogéologique, de renforcer les dispositifs d'aide aux financeurs, de donner la possibilité au Préfet de rendre obligatoire certaines évolutions de pratiques si les résultats sont jugés insuffisants après trois ans d'actions volontaires. Plusieurs réunions organisées entre les services de l'Etat, la Municipalité, les Vignerons et leurs représentants ont permis de constater que la pollution ne date pas d'aujourd'hui et que beaucoup d'efforts ont été accomplis ces dernières années. Toutes les parties sont plutôt d'accord pour participer aux diverses démarches et semblent intéressées par le support technique et administratif proposé. En regard des efforts consentis et de la lucidité des Vignerons face à l'environnement, il serait totalement injuste de les considérer comme seuls pollueurs. Et les mesures qui seront prises ne sont pas un retour en arrière, mais bien un investissement pour l'avenir.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mars 2012

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Nous éprouvons toutes et tous en général une certaine fierté pour notre village qui pourrait aller jusqu'au chauvinisme si on ne se retenait pas.
Nous sommes fiers d'appartenir à la même communauté, fiers de nos racines et de ceux qui, au fil des générations, se sont investis pour la collectivité.
Nous avons la chance d'avoir beaucoup d'associations et, par conséquent, beaucoup de bénévoles qui consacrent une bonne partie de leur temps au dynamisme et à la convivialité de Verzenay. Toutes les générations se sont succédées et remplacées pour maintenir les grands événements festifs et traditionnels de notre village. Il faut continuer dans cette voie et faire appel aux Jeunes car ce sont eux qui prendront notre place.
La Saint-Jean fait partie de ces fêtes auxquelles nous sommes attachés et nous souhaitons qu'elle vive le plus longtemps possible. Pour l'organisation 2012 de cette journée traditionnelle, une réunion de préparation aura lieu jeudi 15 mars à 18 h 30 au Caveau Saint-Vincent. À cette occasion, j'invite tous les Jeunes (et les moins Jeunes) à participer à l'organisation de notre grande fête d'été. Les nouveaux habitants qui souhaiteraient s'investir seront également les bienvenus. Nous aurons beaucoup de plaisir à les accueillir.
À eux, l'envie de perpétuer les traditions.
À Nous, la responsabilité de leur transmettre le flambeau.
                                                                      Le Maire, Jacques GRAGÉ.

Janvier 2012

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

S'il y a une année où l'on doit échanger des vœux de réussite, c'est bien l'année 2012 qui sera certainement encore sous la domination de ces nouveaux terroristes financiers que sont les décideurs et les agences de notation. Les Etats sont maintenant étiquetés comme les andouillettes ou le chapon de Noël. Que les agences de notation froncent seulement un sourcil et les gouvernements tremblotent, paniquent, coupent ras dans le service public et nous sortent une rafale de taxes pour contenter notre " Bon Maître ". C'est une guerre qui ne fait plus de morts mais beaucoup de victimes. Il n'y a plus de gueules cassées mais beaucoup de grands blessés à l'âme, beaucoup de grands blessés de la Vie qui ne guériront pas. Il n'y a plus de longues queues devant les magasins avec son ticket de pain ou de charbon, mais des files de plus en plus longues devant les restos du cœur. Il n'y a plus de vaillants brancardiers mais le SAMU social qui rode pour tenter de sauver les plus malheureux. Il n'y a plus de travail obligatoire, mais le pôle emploi. Il n'y a plus de maisons détruites par les bombardements, mais des milliers de sans abris quand même. Bref, il faudra en 2012 se retrousser les manches, et faire preuve de solidarité. Bien sûr, il nous reste la santé, c'est ce que je souhaite de tout mon cœur pour vous tous, sauf si les décideurs décident que décidemment on dépense trop pour se soigner. Dans ce cas, je vous invite toutes et tous le 10 janvier 2012 à 18 H 30 au Caveau pour échanger nos vœux. Après les discours, nous offrirons une tournée gratuite de notre fameux médicament local, le CHAMPAGNE, dont les vertus et le caractère unique sont reconnus dans le monde entier………….. sauf des Députés Européens.
Bonne Année et Bonne Santé à toutes et à tous.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

2011

Novembre 2011

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Le 11 novembre 1918, notre village fêtait l'armistice avec une joie contenue. Trop de ruines, de deuils, de ravages, pour parler de liesse. Cent dix soldats, enfants de Verzenay, ont laissé leur vie sur les champs de batailles. Quinze personnes civiles furent tuées lors des bombardements qui commencèrent dès 1914. Deux cent quatre habitants décédèrent pendant l'émigration. En 1918, il ne restait plus que des ruines de notre beau village. Seules quatre maisons ne furent pas touchées par un des 6300 obus tombés dans la Commune. Le vignoble fut totalement détruit. Notre Devoir devant le Monument aux Morts est d'expliquer aux Jeunes générations que Verzenay a connu des heures terrifiantes. Mais il faut également faire passer ce message : avec de la volonté, du courage et de la solidarité, tout se reconstruit et tout renaît. Et puis ce moment de recueillement le 11 novembre, au pied du Monument aux Morts, nous servira-t-il à relativiser une partie de nos catastrophes naturelles tel la neige en hiver, le soleil en été, ou les chaines télé qui sautent… Soyons nombreux ce 11 novembre pour témoigner notre reconnaissance à celles et ceux qui ont donné leur vie.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Septembre 2011

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Jacques DOUADI n'est plus le Président de notre Communauté de Communes. Sous la pression des Maires qui souhaitaient avoir les coudées franches pour réorganiser notre communauté, Jacques DOUADI avait présenté sa démission au Préfet qui vient de l'accepter. Ceci démontre que même un homme grand peut quand même sortir par la petite porte. C'est Michel COFFINET, Maire de Beaumont-sur-Vesle, qui assure l'intérim en attendant les élections fixées au 14 septembre qui désigneront le nouveau Président ainsi que les Vices Présidents et le nouveau bureau. Le Conseil Municipal de Sillery s'est donc prononcé à " 100 pour 100 " pour une adhésion à l'agglo de Reims, pour être juste il a adopté le schéma départemental tel  que le Préfet l'avait dessiné. Le choix démocratique doit être respecté. Cependant, tous les Maires de la Communauté de Communes ont émis un avis défavorable à ce schéma puisqu'il nous dessine une nouvelle Communauté mais sans Sillery. La Communauté de Communes a également émis un avis défavorable avec demande d'audition auprès de la C.D.C.I Cette audition aura lieu le 19 septembre, tous les Maires seront présents pour défendre nos arguments, pour Nous Sillery doit être réintégrée. Cette Commission a tous pouvoirs pour rectifier les incohérences, mais en aura-t-elle la volonté, ceci est une autre histoire.
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Juillet 2011

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Catherine VAUTRIN a raison quand elle dit à Madame la Maire de REIMS que le projet d'intégration de quinze communes à l'agglo de REIMS est prématuré parce que mal discuté (L'Union du 5 juillet). Alors que la loi parlait de dialogue et de coproduction, la plupart de ces villages ont appris leur intégration par hasard ou par la presse d'où leur mécontentement. On se couche Villageois, on se réveille Rémois. Mme HAZAN a même dû sortir le bâton de pèlerin pour évangéliser ces Païens récalcitrants, leur expliquer que leur bonheur n'était plus dans le pré, qu'ils ne paieraient pas plus d'impôts, ce qui revient à dire qu'ils en paieront autant, et d'autant à plus il y a trois fois rien et trois fois rien comme disait Pierre DAC, c'est déjà quelque chose. Mme la Maire de REIMS reconnaît également que ça grogne un peu partout, mais qu'un élu digne de ce nom doit passer outre. Voilà une vision de la Démocratie qui laisse rêveur, et qui augure de la part de dialogue réservé aux villages intégrés. Mais il y a pire dans l'incohérence, pour faire le bonheur des Sillerotins de gré ou de force, il a fallu décapiter une Communauté de Communes, la déstructurer totalement, ruiner son développement économique tout neuf. Notre Communauté de Communes qui respectait pourtant le cadre de la loi, se trouve aujourd'hui face à des difficultés qu'elle aura du mal à surmonter et qu'elle n'aurait jamais dû rencontrer. Evidemment, les petits Maires des Champs ne peuvent avoir ni le bon sens, ni les visions incontestables des Maires de Villes, c'est bien connu. Pourtant ils reconnaissent que l'agglo doit se développer, mais ils sont également convaincus que la méthode employée est la pire de toutes : on intègre d'abord on discute ensuite, ça s'appelle tirer sans sommation.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mai 2011

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Comme tous les bons films, la réforme des collectivités possède tout ce qu'il faut pour faire un bon thriller. Suspense, rebondissement, manipulation, il y a les bons, les méchants, les traitres, il y a des rires et des larmes. Beaucoup d'entre vous se posent la question : que devient Verzenay dans tout ça ? Rassurez-vous notre Communauté de Communes et notre Commune restent bien " rurales " donc rien à voir avec l'agglo de Reims. Nous devrions accueillir dans quelques mois nos amis de la Communauté de Communes des Forêts et Coteaux, ainsi que les Communes de Val-de-Vesle et Sept-Saulx, ce qui porterait le nombre d'habitants à plus de dix mille pour la future Communauté de Communes. Et puis, on notera dans ce film, la scène pleine d'émotion où l'on voit Sillery nous quitter et partir lentement vers l'agglo avec une partie des meubles. Personnellement, j'aurais coupé cette scène au montage ! Quelques critiques pour ce film : un scénario bien trop compliqué, la longueur également certainement plusieurs années, et pour certains un billet d'entrée pas facile à digérer. Mais devant le succès de cette première version attendons-nous dans quelques années à la sortie de " la réforme II " et là encore une fois, nous étudierons bien le scénario avant d'accepter un rôle !
Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mars 2011

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Le 9 février dernier se tenait à la mairie une réunion concernant l'avenir de notre bureau de Poste. Outre Cyrille DUTERNE et moi-même, étaient présents à cette réunion le Directeur de la plateforme courrier de Reims, le Directeur du Groupement courrier cœur de Champagne et la Directrice du terrain de Cormontreuil. Il apparaît d'ores et déjà qu'il n'y aura plus de facteurs dans notre bureau d'ici quelques mois. Les raisons invoquées sont que notre bureau n'est plus conforme et d'un accès difficile, toutefois un facteur aura toujours sa tournée à Verzenay et les boites postales seront toujours disponibles. La deuxième partie de la réunion était consacrée à la fréquentation du bureau postal, constamment en baisse selon les chiffres de la Direction. On nous a donc tout naturellement proposé de fermer de bureau pour ouvrir une agence postale ou un point poste. Nous nous sommes opposés fermement à tout changement de situation avec les arguments qui sont les nôtres, mais en toute lucidité, nous sommes conscients d'avoir tiré nos dernières cartouches, notre bail de location avec la Poste s'achève en 2013, et si à cette date la fréquentation n'est pas meilleure, nous serons à court d'arguments, même si grâce aux conventions signées entre la Poste et l'amicale des Maires, fermer un bureau de Poste devient plus difficile.
A la veille de la loi sur l'accessibilité qui permettra aux Handicapés d'avoir enfin une vraie place dans la société, je déplore personnellement avec quelle désinvolture on ferme les services publics.
Verzenay possède une Maison de Retraite avec des pensionnaires dont la mobilité est réduite à la plus simple expression, ne devrait-on pas en tenir compte ?
Fréquenter votre bureau de Poste, le faire travailler, même si les horaires qui nous ont été imposés sont difficiles, c'est peut-être le prolonger ou le sauver.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Janvier 2011

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Et voilà, encore une année qui se termine.
Chacun va profiter de ces quelques jours de trêve pour fêter dignement Noël et la nouvelle année en famille. Des dossiers importants attendent les élus pour l'année 2011, notamment la réforme des collectivités territoriales qui va bouleverser le découpage des communautés de communes. En effet, fin 2011, aucune communauté de communes ne devra compter moins de cinq mille habitants. Vesle Montagne de Reims devra certainement accueillir d'autres territoires ce qui impliquera forcément de longues concertations afin de définir les nouvelles compétences tout en veillant à respecter une certaine identité communale garante d'un équilibre social auquel nous sommes attachés. Dossier également important, le début des travaux concernant le pôle médical et les logements place des Gadons, ainsi que la réfection totale de la place.  Le tout devrait être terminé fin 2012 si le calendrier peut être respecté.
Je vous souhaite à toutes et à tous de joyeuses fêtes de fin d'année, et une très heureuse année 2011… sans neige !

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

2010

Novembre 2010

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Notre ami " Jean-Pierre BOVIÈRE " s'en est allé avec les feuilles un matin de tristesse, laissant dans la peine une grande famille bouquine connue et respectée pour son implication quasi traditionnelle dans la vie communale et associative. Ha ! Jean-Pierre, de coups de gueules en coups d'éclats, tu te seras parfois donné beaucoup de mal pour avoir l'air méchant, mais on peut te le dire aujourd'hui, on n'a même pas eu peur tant il est difficile de dissimuler sa vrai nature quand elle est faite de cœur et de générosité. Permets-moi de te comparer aux meilleurs personnages de René Fallet, ceux qu'ils aimaient le plus avec des défauts certes, de la gueule sûr mais toujours avec les qualités les plus nobles de l'être humain. À tes parents qui ont tant donné, à notre collègue Denis qui a repris le flambeau, à toute ta famille je ne peux offrir que mon amitié et mes condoléances, en regrettant une fois de plus de ne pas savoir faire les miracles.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Septembre 2010

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Les vacances sont maintenant terminées et il est temps de reprendre le collier.
Septembre est le mois des grands rendez-vous. D'abord la rentrée des classes avec de nouveaux postes de directions, de nouveaux profs que j'ai trouvés très déterminés et très volontaires pour assurer au mieux leur mission aidés en cela par la commission municipale. Mais septembre c'est surtout le mois du grand rendez-vous des Vignerons ! Les vendanges pendant lesquelles on récolte le fruit de toute une année de travaux difficiles. Septembre c'est le mois des champignons, on vénère le cèpe et on maudit le botrytis ! En ce qui concerne l'accueil des gens du voyage, et plus particulièrement la gestion des déchets, la situation s'est nettement améliorée pendant les vendanges, souhaitons que les mêmes dispositions soient appliquées cette année. Les dossiers communaux un peu grillés par le soleil d'août sont réactivés. Le permis de construire du pôle médical sera déposé dans une quinzaine de jours, quant à l'enfouissement des réseaux de cette même place, les travaux vont démarrer après les vendanges.
Bonne rentrée à tous. Bonnes vendanges, et pour vous donner le moral, songez que les vacances c'est déjà dans onze mois !


Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Juillet 2010

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Comment mesurer la réussite d'une manifestation telle que la Saint-Jean 2010 ? Il paraît évident que le bilan humain est plus important que le bilan comptable.
Ainsi,  si toutes les associations, si tous les bénévoles ont pris du plaisir à travailler ensemble sur un projet commun, eh bien c'est une réussite. Si les nouveaux habitants ont pu, lors de cette journée, lier connaissance avec les locaux, boire un verre, échanger quelques idées, c'est une réussite. Si les Bouquins arrivent encore à chanter, danser ensemble, malgré « l'Amour est dans le pré et Pékin express », c'est une réussite.
Si Verzenay devient le dernier village gaulois où deux cents personnes aiment dîner ensemble sous la lune, avec juste les étoiles pour faire briller les bulles, c'est une réussite ! Alors, la recette de la réussite ? Un tiers de volonté, un tiers de cœur, un tiers d'amitié, un tiers de boulot, je sais que ça fait quatre tiers, mais c'était un peu une journée à la Pagnol ! Encore merci à tous.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mai 2010

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Le budget 2010 dont vous trouverez les détails dans ce bulletin, vient d'être voté. Une gestion maîtrisée nous permet de continuer nos investissements, sans pour autant augmenter le taux des quatre taxes. Parmi ces investissements, il faut noter beaucoup de travaux sur la voirie, sur les bâtiments (remplacement des fenêtres de l'école primaire - 2ème tranche, et une 1ère tranche de remplacement à la cantine, remplacement de l'éclairage au Caveau St Vincent). Il est également prévu : l'extension du columbarium au cimetière communal, la réfection du monument aux morts et un coup de peinture sur les portes. Nous avons également prévu la 2ème tranche de travaux sur le four à chaux car nous avons une nouvelle fois un bon espoir de subvention, de plus, nous ferions une économie importante en ce qui concerne l'échafaudage. Nous avons également prévu l'achat d'un radar dissuasif pour sécuriser l'entrée du village (RD7) en attendant des travaux plus importants. Le projet de groupement médical et logements place des Gadons est en bonne voie. Le permis de construire pourrait être déposé avant l'été. Le projet vous sera bientôt détaillé. Nous attendons les derniers éléments qui nous permettront de vous le communiquer en détail. L'atelier municipal est maintenant terminé. Après quelques travaux de voirie, nous pourrons envisager une inauguration. Et si vous souhaitez plus de détails, j'aurais beaucoup de plaisir à vous recevoir, toujours plus nombreux, pour la commémoration de l'armistice le 8 mai prochain.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mars 2010

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Décidément l'être humain est rempli de paradoxes. Il peste car il se sent trop vidéo-surveillé, trop fliqué, trop de répression sur la route ou ailleurs. Pourtant fort est de constater que, livré à lui-même, il ne respecte plus aucun règlement qu'il juge bon pour les autres, mais certainement pas à sa grandeur, et à sa majesté. C'est le cas du chemin du CBR récemment refait. J'avais cru naïvement qu'un espace aussi grand pouvait être partagé par tous, ceux qui ne montent en forêt qu'en moto ou en quad malgré l'interdiction dans les espaces boisés, et ceux qui préfèrent marcher dans le calme en écoutant les oiseaux. C'était sans compter sur une espèce en voie de développement ! Les " réfractairatous ", qui apparemment ont assez de temps libre pour détruire ce que les autres tentent de bâtir. Nous poserons donc des barrières sur ce chemin, en espérant cette fois qu'elles seront respectées, et je demanderai aux gendarmes de faire quelques contrôles, pendant ce temps les voleurs pourront souffler un peu !

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Janvier 2010

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Bon, oublions cette année 2009 si pénible
On souhaite pour vous tous un 2010 plus fertile
Nous serons tous au pied du sapin joliment décoré
N'ayant qu'un espoir : qu'il reste au Père Noël quelques deniers
Et à minuit une coupe à la main, Bonne Année !

Avec l'ensemble de mes Conseillers
Nous souhaitons pour vous beaucoup de bonheur
Ne pas, pour Lionel, avoir à déneiger
Ensuite nous reprendrons le boulot
Encore plus motivés, il le faut !


Le Maire,
Jacques GRAGÉ

2009

Novembre 2009

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Grâce à une généreuse subvention dont je reparlerai un peu plus tard, la première tranche de travaux de restauration du four à chaux va pouvoir débuter. Cette réfection qui concerne en premier lieu la façade et le côté village de l'édifice, pour un coût total de 49.355,32 € HT, sera donc subventionnée à plus de 50 %. C'est après mures réflexions qu'il nous est apparu nécessaire de léguer aux futures générations le seul témoin encore debout, d'une partie de l'histoire de Verzenay. Un échange de la totalité de la parcelle où se trouve le four à chaux est en cours avec la famille D'HAUTEFEUILLE qui, dans un premier temps, nous a cédé le bâtiment pour l'euro symbolique. La restauration de cet élément de notre patrimoine, unique dans la région, s'inscrit également dans le cadre de l'embellissement d'entrée de ville. Il peut être envisagé également des visites libres et l'aménagement d'un circuit autour des éléments du site expliquant l'historique du four, la période d'exploitation, les étapes de fabrication de la chaux, ses différentes utilisations extrêmement importantes pour la vie quotidienne à l'époque. Bien entendu des dossiers de demande de subvention seront montés pour terminer les tranches suivantes et nous sommes à ce sujet, assez confiants. Et je n'ai plus qu'un souhait après ces quelques explications, c'est celui de vous avoir convaincu que notre four à chaux, monument unique, doit être sauvé pendant qu'il est encore temps.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Septembre 2009

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

Les vacances sont terminées. Arrive septembre, le mois de la rentrée, le mois des vendanges. Beaucoup de travail attend les uns et les autres.
L'activité n'a pas cessé pour vos élus pendant la période estivale.
Les travaux dans l'école primaire sont terminés (peintures extérieures, fenêtres neuves côté nord). Un bureau a également été créé, et les fenêtres des sanitaires ont été remplacées. Une deuxième tranche de travaux est prévue pour 2010.
En ce qui concerne l'atelier municipal, le dossier est maintenant bouclé, et les travaux vont débuter dans les jours qui viennent. Attention, il y aura certainement quelques restrictions de circulation sur le chemin au bout de la rue Frédéric Bin à cause des travaux.
C'est la rentrée des classes, et évidemment la grande inquiétude c'est la grippe porcine. Tout en étant vigilant, ne soyons pas alarmistes, nous suivons attentivement l'évolution, et pour le moment une seule consigne : suivre les consignes ! Elles seront données le moment venu à tous les parents.
Les vendanges sont proches, et comme chaque année se pose le problème de gestion des déchets pour les Vignerons qui emploient des nomades. Il faut reconnaître qu'à ce niveau, les vendanges 2008 se sont plutôt bien passées grâce aux efforts des uns et des autres. Je sais que chaque Vigneron connaît parfaitement ses obligations envers les gens du voyage, et je n'insiste donc pas sur ce sujet.
Le Conseil Municipal a pris la décision d'acquérir la cité " REYBEROLLE " pour un projet important de regroupement médical et de logements, projet qui sera lié à la réfection de la Place des Gadons. Nous vous tiendrons évidemment informés de l'évolution du dossier.
Bonne rentrée et Bonne Vendange.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Juillet 2009

Chères bouquines, chers bouquins.

Le programme d'enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques sur la place des Gadons est prévu dès Septembre. Par contre le projet de rénovation de cette place devra être repoussé de quelques mois et ceci pour deux raisons qui se complètent et qui nous incitent à réfléchir de nouveau et à se pencher sur l'avenir de cette place.
La première raison est purement financière car nous n'avons pas obtenu la participation de l'Etat sur ce dossier, c'est une déception pour nous, car la rénovation de cette place est un projet important et la subvention représente plusieurs dizaines de milliers d'euros. Nous avons donc décidé de représenter ce dossier devant la commission d'attribution et un rendez vous sera pris avec Monsieur le Préfet pour qu'enfin ce projet soit étudié avec toute la bienveillance qu'il mérite, mais cette décision de retarder de quelques mois s'explique aussi par le fait qu'une opportunité foncière jouxtant la place des Gadons va certainement se concrétiser dans les jours à venir.
Ce contretemps sera donc mis à profit pour mieux se placer au niveau financier et intégrer cette nouvelle acquisition dans un projet global de rénovation et d'embellissement.

Il faut bouger avec la POSTE, mais il faudra bouger vite car les horaires se réduisent comme "peau de chagrin". Une nouvelle réunion avec les responsables nous apprend que l'activité du bureau sur les mois de mars et avril, se situe autour de 6 h 30 par semaine pour 22 h 30 d'ouverture. J'ai refusé tout net, l'idée d'une agence postale gérée par la mairie, car c'est une nouvelle fois une grosse part de fonctionnement à financer par la Mairie. La Poste nous proposait donc 10 h d'ouverture par semaine les : lundis, mardis, jeudis et vendredis de : 9h.30 à 12 heures, c'est-à-dire que face à la concurrence, la Poste ouvre quand les clients travaillent (exemple les recommandés ?).
Suite à ces observations, les nouveaux horaires seraient pour les mêmes jours :
10 h -12 h 30. L'accès aux boîtes postales reste inchangé. Les nouvelles propositions seront discutées à la prochaine réunion du Conseil Municipal, par contre, on peut annoncer tout de suite, une fermeture estivale du bureau du : 10 août au 22 août 2009, c'est certainement une stratégie pour faire peur à la concurrence!

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mai 2009

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Je ne suis pas medium, mais je suis sûr que quelques uns d'entre vous se disent mais que font-ils, on ne voit rien bouger !
Il est vrai que monter des dossiers communaux ne se limite pas à déposer un permis de construire. Beaucoup d'études, de démarches administratives, de dépôts de demandes de subventions nous ralentissent qu'on le veuille ou non. Pourtant, rassurez-vous nous avons beaucoup travaillé pour arriver cette année à un investissement record, dont le chiffre exact sera validé prochainement dès que la commission du budget aura réglé les derniers détails.
L'atelier municipal sera terminé cette année. Les travaux d'enfouissement Place des Gadons sont maintenant programmés et les travaux de réfection se feront dans la foulée.
Beaucoup d'investissements dans les bâtiments également. La totalité des fenêtres de l'école primaire sera changée sur deux ans (économie d'énergie). Un bureau pour la direction de l'école primaire sera créé.
Egalement au programme cette année, réfection du C.B.R. en voirie douce, création d'une aire de pique-nique, et bien entendu, poursuite du programme de fleurissement.
Alors que les impatients se rassurent, ils verront déjà du changement en 2009. Mais pour nous le rythme est bon. Dépenser l'argent du contribuable mérite beaucoup de réflexion, et puis ça nous rassure les Parisiens ne sont pas plus malins que nous, ils n'ont même pas fait Paris en un jour, c'est dire !

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mars 2009

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Il faut se mobiliser pour conserver notre bureau de poste ! J'ai reçu récemment Monsieur CARDON, nouveau chef d'établissement de treize points de contacts postaux dont celui de Verzenay. Le bilan d'activités de notre bureau de poste n'est pas des plus brillant, et si la situation perdurait, elle pourrait menacer à terme la pérennité de notre dernier service public. Plutôt que de prendre des décisions précipitées, nous avons décidé, Monsieur CARDON et moi, de tenter de redynamiser le bureau. Monsieur CARDON, avec toutes ses compétences, sa volonté, s'est donné pour tâche de proposer aux clients toutes les valeurs qui font la réputation de la poste depuis longtemps, à savoir, les services et l'accueil. Mais, pour réussir cette mission, nous avons besoin de chacun et chacune d'entre vous. Il est bien évident que si personne ne travaille avec notre bureau, celui-ci sera condamné un jour ou l'autre. Vous trouverez certainement beaucoup de changements dans les semaines qui viennent. Alors soyons tous mobilisés pour garder notre service postal !

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Janvier 2009

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
2009 ! Une nouvelle année commence et n'en doutons pas, ce sera l'année des lamentations, la vie sera dure. Pourtant prenons un peu le temps de se retourner. Quelle vie ont eu nos parents, arrières grands-parents ? Est-ce que la vie fut facile ? N'ont-ils pas traversé des évènements encore plus pénibles ? Cependant, ils ont tout de même continué sans égoïsme à faire des efforts pour que nous connaissions des jours meilleurs. Alors soyons optimistes et positifs. Est-ce que le
fait d'ouvrir les yeux chaque matin, de voir le soleil, et d'un côté le phare, de l'autre le moulin, ne doit pas contribuer à nous faire passer quand même une bonne journée ?
Comme l'année 2009 ne sera pas l'année de l'argent, profitons en pour en faire l'année des bons sentiments. Parions que nous serons plus solidaires, plus tolérants envers nos voisins. Participons un peu plus aux actions des associations ou à la vie communale. Roulons moins vite dans les rues de Verzenay. Nul doute que pendant ce temps, les banques auront de nouveau rempli leurs coffres !
Et pour terminer dans la joie, faites-moi une promesse : Ne vous moquez pas des riches, on ne sait pas ce qui peut nous arriver !
Bonne année à toutes et à tous, et portez vous bien.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

2008

Novembre 2008

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
La crise est bien là. Elle aura forcément un impact négatif sur la vie quotidienne de chacun de nous. Aura-t-elle aussi des conséquences sur les projets communaux ? Les dotations de l'Etat vont-elles se rétrécir ? Quels seront les taux d'emprunts ? Bien malin qui pourrait répondre aujourd'hui. Pourtant, les projets avancent bien.
Les plans du futur atelier municipal sont pratiquement définitifs. L'échange du terrain avec Monsieur HERVY devrait être signé avant Noël. Une commission de travail va se réunir début novembre avec un représentant de la D.D.E. Le débat aura comme sujet la réfection de la place des Gadons. À noter en ce qui concerne cette place, que nous avons pu obtenir une subvention de 30 % sur les travaux d'assainissement qui font partie des compétences de la Communauté de Communes. Enfin, une étude est prévue sur le four à chaux pour évaluer non seulement le coût de la réfection, mais également pour vérifier la solidité de l'édifice avant toutes dépenses.
Alors, face à cette crise, quelle situation adopter ? Pour l'instant être prudents, baisser un peu la tête et continuer d'avancer  dans l'orage en attendant une éclaircie ! Bon courage à tous.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Septembre 2008

Chères Bouquines, Chers Bouquins,

La rédaction de ce mot intervient dans un moment très pénible pour Nous, vous le savez tous. J'en profite pour remercier toutes celles et tous ceux qui nous ont apporté un peu de réconfort dans cette période si dure pour Nous. Je remercie également l'ensemble du Conseil Municipal et du personnel de la Mairie qui a su gérer la Municipalité pendant mon absence. La solidarité est décidemment l'âme du village, et Nous en aurons sans doute encore besoin.
Verzenay décroche cette année sa deuxième fleur ! Nous ne l'attendions pas si tôt car le plan d'embellissement est prévu sur six ans, mais la commission qui a su exploiter les recommandations du jury régional, c'est-à-dire maîtrise des coûts, originalité, investissement des bénévoles, et respect de l'environnement, a parfaitement réussi son affaire. Prenons cette récompense avec beaucoup d'humilité même si elle nous fait énormément plaisir, car il reste beaucoup à faire pour l'année prochaine. Nous devons compter sur tous les Bouquins pour progresser encore. Toutes les bonnes volontés sont attendues avec impatience, et un marché aux fleurs devrait être organisé au printemps.
Bravo encore à toutes celles et tous ceux qui sont à l'origine de cette récompense, y compris tous les habitants qui ont fleuri leur maison.
Je m'arrêterai là, car si je peux me permettre, j'en connais beaucoup en ce moment que l'épluchette démange.
Alors Bonnes Vendanges à Tous.


Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Juillet 2008

Chères Bouquines, Chers Bouquins,


Votre Conseil Municipal a maintenant atteint sa vitesse de croisière, et je suis personnellement très satisfait du travail des uns et des autres, et de l'ensemble des commissions en général. Il faudra beaucoup d'engagement, beaucoup de volonté, pour faire aboutir nos projets, mais nous avons tous la foi et le courage.

Le plan local d'urbanisme arrive dans sa phase finale. L'enquête publique devrait démarrer le 1er septembre et pendant un mois chacun pourra faire part de ses observations. Après la validation de ce document, les projets pourront réellement débuter.

Un de ces projets consiste en la réfection du bâtiment Heidsieck, et la création de douze logements locatifs aidés, le Caveau garde sa fonction de salle des fêtes. Cet aménagement coûteux serait confié à l'Effort Rémois. Cette décision d'aménager ce bâtiment part de deux constats : la toiture est en très mauvais état, et le coût pour couvrir un bâtiment inoccupé ne serait pas raisonnable et grèverait en grande partie notre autofinancement. Ensuite, nous manquons de logements pour nos Jeunes. La dernière enquête INSEE révèle encore une perte d'habitants et le vieillissement de notre population, ce qui au fur et à mesure des années pourrait avoir de graves conséquences tant au niveau des finances, mais aussi des écoles et des services périscolaires. Evidemment, pas d'expansion délirante à VERZENAY, mais simplement assurer la pérennité de notre nombre d'habitants devrait nous faire envisager l'avenir avec moins d'inquiétude.

Dans le prochain bulletin, je vous parlerais du projet de la commission tourisme. Un projet que j'encourage vivement, la restauration du four à chaux.



Le Maire,
Jacques GRAGÉ

Mai 2008

Chères Bouquines, Chers Bouquins,
Le 9 mars, vous m'avez fait l'honneur d'accorder largement votre confiance à la liste que je vous proposais. Je vous en remercie très sincèrement, et ce, au nom de toute mon équipe. Tous ensemble nous n'avons plus qu'un seul but, qu'un seul devoir : ne pas vous décevoir.
Le nouveau Conseil est maintenant en place, les commissions attribuées et le budget voté. La bonne tenue des finances nous autorise cette année à ne pas augmenter la pression fiscale, mais il faudra être vigilant sur les dépenses de fonctionnement. Nous avons donc créé une commission d'analyse des comptes qui sera chargée de faire des économies là où cela est possible.
Dans un Conseil rajeuni, l'environnement et les nouvelles technologies sont au cœur du débat (le projet TNT, le nouveau site internet « verzenay.net », le programme de fleurissement et de tourisme). En ce qui concerne le fleurissement et la propreté du village, pour réussir, nous devons changer nos mentalités.
La qualité de vie dans un village, c'est l'affaire de chacun et non pas de quelques employés qui ramassent tout ce que l'on veut bien jeter. Les crottes de chiens seraient mieux à leur place sur les chemins de vignes ou en forêt que devant les portes des voisins. Quant aux déchets posés près de la  benne à verre, je rappelle que la déchetterie se trouve à Sillery. Mais je suis confiant, ensemble nous réussirons à avoir un village agréable. N'hésitez pas à contacter la commission fleurissement si vous avez des idées, des propositions. Vous serez accueillis à bras ouverts !
Dans le prochain bulletin, je vous parlerai des projets qui sont au programme, ils seront menés avec calme et réflexion, et comme annoncé, dans le respect des possibilités budgétaires.
Verzenay se trouve au cœur d'un site exceptionnel. Ensemble mettons notre village en valeur.

Le Maire,
Jacques GRAGÉ


Site réalisé par l'association Bouq'Info. Tous droits réservés.Dernière mise à jour mardi 21 juillet 2015