Les 10 principales attractions touristiques d’Avignon

Les 10 principales attractions touristiques d'Avignon
Les 10 principales attractions touristiques d'Avignon

Excellent point de départ pour explorer la Provence, la ville historique d’Avignon impressionne les visiteurs avec son superbe palais des papes. Le Palais des Papes, classé par l’UNESCO, a été la résidence de sept papes de 1309 à 1377 et témoigne de la richesse et de la puissance de la chrétienté au Moyen Âge.

L’attrait touristique d’Avignon va au-delà de ses étonnants sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville est connue comme un centre d’art et de culture. Avignon accueille une grande variété de festivals et d’événements tout au long de l’année, du populaire festival de jazz en été au traditionnel marché de Noël en décembre.

Les visiteurs peuvent apprécier l’atmosphère provençale relaxante de cette petite ville en explorant les rues pittoresques, comme la rue des Teinturiers, et les places élégantes comme la place des Corps Saints. Au cœur d’Avignon, la place de l’Horloge est bordée de platanes ombragés et remplie de cafés où les clients s’assoient et regardent le monde passer.

Découvrez d’autres lieux à visiter dans cette ville historique grâce à notre liste des principales attractions d’Avignon.

1. Le Palais des Papes

Visiter le Palais des Papes, c’est être témoin du pouvoir de la papauté au Moyen Âge. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, cet imposant palais était le monument le plus important de la chrétienté au 14e siècle, lorsque le pape Clément V a transféré la cour papale de Rome à Avignon.

Les visiteurs peuvent faire une visite de l’intérieur pour découvrir les 25 pièces ouvertes au public. Bien que la plupart des meubles aient disparu, l’intérieur donne une idée de l’immensité de l’espace. Les halls, les escaliers, les chambres et les chapelles ont tous été construits à grande échelle autour d’une cour centrale.

Parmi les points forts, citons la Grande salle d’audience, une énorme salle ornée de peintures murales, la salle de banquet du Grand Tinel, les chapelles Saint Martial et Saint Jean, décorées de fresques bien conservées réalisées par le peintre italien Matteo Giovanetti, et la Grande chapelle Clémentine, une immense église à une seule nef où se déroulaient les cérémonies officielles.

De la Grande Chapelle, on accède à la loggia où la grande Fenêtre de l’Indulgence tracée offre une vue sur la Grande Cour. De cette fenêtre, le Pape avait l’habitude de donner sa bénédiction aux fidèles. La location d’une voiture à Avignon est la solution idéale pour visiter le Palais des Papes.

2. Musée du Petit Palais

Construit entre le XIIIe et le XVe siècle, le Petit Palais était la résidence des évêques d’Avignon avant que le pape Clément V ne crée le Palais des Papes. Ce bâtiment classé par l’UNESCO a été conçu comme un fort gothique et se distingue par son mur extérieur crénelé, un élément défensif typique des forteresses médiévales et de la Renaissance.

Le Petit Palais abrite un musée des beaux-arts avec une collection exceptionnelle de peintures de la Renaissance italienne, de peintures provençales et de sculptures médiévales provençales. La collection comprend des chefs-d’œuvre de peintres italiens, dont Sandro Botticelli et Louis Brea. La pièce la plus célèbre du musée est la Vierge à l’Enfant de Botticelli.

Pour les visiteurs qui ont besoin de se rafraîchir, le musée du Petit Palais dispose d’un salon de thé avec des sièges en plein air dans une cour tranquille. Le salon de thé propose une sélection de thé, café, chocolat chaud et pâtisseries.

3. Pont Saint Bénézet

Ce gracieux monument du XIIIe siècle est l’un des sites les plus emblématiques d’Avignon. Le pont Saint Bénézet intrigue les visiteurs en raison de son état romantique à moitié détruit et de son association légendaire. Beaucoup connaissent la célèbre chanson sur le pont (« Sur le Pont d’Avignon »), composée au XVIe siècle.

Au Moyen Âge, le Pont Saint Bénézet était un passage obligé sur les chemins de pèlerinage entre l’Espagne et l’Italie. Le pont a été utilisé pour le transport à travers le fleuve Rhône jusqu’au 17ème siècle (lorsque la structure s’est effondrée).

Le Pont Saint Bénézet est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et est ouvert au public en tant qu’attraction touristique. Le billet d’entrée comprend un audio-guide et une exposition multimédia. Les visiteurs peuvent également admirer la chapelle Saint-Nicolas du XIIIe siècle, qui fait partie du pont.

À quelques pas du Pont se trouve un charmant parc public, le Jardin des Doms. Ce jardin verdoyant de style anglais, avec ses étangs, ses bassins d’eau et ses terrasses, offre des vues sensationnelles et un environnement rafraîchissant pour la relaxation.

4. Cathédrale Notre-Dame des Doms

Bien que ce bâtiment ne fasse pas le poids face au Palais des Papes tout proche, la cathédrale Notre-Dame des Doms mérite tout de même une visite. Cette magnifique cathédrale du 12e siècle possède un intérieur roman serein. En entrant par la porte principale, les visiteurs remarqueront les restes de fresques réalisées par Simone Martin.

À l’intérieur de la cathédrale, il y a un sentiment inspirant d’espace et d’intimité. Le sanctuaire est rempli d’œuvres d’art remarquables, notamment une chaise d’évêque en marbre du 12e siècle, l’autel principal (ancien) de style roman, le tombeau de Jean XXII (pape) de style gothique tardif et des fresques du 15e siècle représentant le baptême du Christ.

A l’extérieur de la cathédrale, une splendide statue dorée de la Vierge couronne la tour, les mains tendues pour accueillir les fidèles.

5. Église Saint-Didier

À l’est de la rue de la République se dresse l’église Saint-Didier, à une seule nef. Construite entre 1356 et 1359, l’église Saint-Didier est un exemple de l’architecture romane provençale avec ses épais murs de pierre et sa grande nef qui donne l’impression d’un espace exceptionnel.

Cette église abrite l’une des premières œuvres d’art de la Renaissance en France, le chemin de croix, réalisé entre 1478 et 1481 par le peintre italien Francesco Laurana.

On y trouve également de remarquables peintures du XIVe siècle, comme la représentation de la Crucifixion du Christ. Une autre caractéristique remarquable de cette église est la chaire de style gothique tardif avec un style de décoration flamboyant.

6. Place de l’Horloge

L’idyllique place de l’Horloge est un endroit agréable pour se détendre à un café de rue sous les platanes ombragés. Près du Palais des Papes, cette belle place est le centre même de la vie avignonnaise.

Sur le côté ouest se trouve le théâtre et l’Hôtel de Ville. Bien que l’Hôtel de Ville ait été construit en 1845, le bâtiment comprend une charmante tour d’horloge du XIVe siècle surmontée de personnages grandeur nature, appelés « jacquemarts », qui sonnent les heures.

7. Rocher des Doms

À quelques pas du Palais des Papes, le Rocher des Doms est un promontoire rocheux qui offre une vue panoramique exceptionnelle sur Avignon. Ce lieu possède un magnifique parc à son sommet, qui est un endroit merveilleux pour une promenade tranquille.

Depuis les jardins, les visiteurs peuvent admirer le Palais des Papes, le Pont Saint-Bénézet, le Rhône, les îles de la Barthelasse et du Piot sur le fleuve, ainsi que le village de Villeneuve-lès-Avignon sur l’autre rive.

8. Église Saint-Pierre

Ce site a été dédié à Saint Pierre du Luxembourg au 7ème siècle et les reliques du saint y sont conservées. Construite en 1356, l’église Saint-Pierre possède une belle façade gothique et des portes en bois sculpté de la Renaissance datant de 1550.

L’église abrite plusieurs sculptures impressionnantes, ainsi que des peintures de Simon de Châlons, Parrocel et Nicolas Mignard. On y trouve également de splendides scènes chorales baroques datant du milieu du XVIIe siècle.

9. Les festivals d’Avignon

Avignon accueille des dizaines d’événements culturels et de festivals tout au long de l’année. L’un des plus grands événements de l’été en Provence, le Festival d’Avignon présente un programme culturel varié comprenant du théâtre, du cinéma et des expositions d’art. Tous les soirs du mois de juillet, des spectacles ont lieu dans divers lieux intérieurs ou extérieurs de la ville.

L’un des festivals les plus courus est le festival de jazz d’Avignon, qui se déroule en août dans la cour atmosphérique du Coîttre des Carmes. Cet événement est connu comme une « rampe de lancement » pour les jeunes musiciens de jazz de toute l’Europe.

Parmi les autres temps forts du calendrier des manifestations culturelles, citons le festival agricole, qui présente les produits des exploitations agricoles de la région, les Médiévales des Carmes en septembre, le festival d’art contemporain en octobre, le festival Blues Rock, dans la commune voisine de Chateaurenard, en octobre, et un marché de Noël en décembre.

10. Musée Calvet

Le musée Calvet possède une merveilleuse collection de sculptures antiques, de peintures médiévales de maîtres provençaux, de peintures italiennes du XVIe au XIXe siècle et de peintures françaises du XVIe au XXe siècle, ainsi qu’une sélection d’œuvres espagnoles et néerlandaises.

Le musée était à l’origine la collection privée du médecin, originaire d’Avignon, François Esprit Calvet. Depuis 1833, le musée est installé dans l’hôtel Villeneuve-Martignan du XVIIIe siècle, près de la place de l’Horloge.